Comment publier son Jeu une fois celui-ci terminé ?

0

Bonjour à tous !

C’est vendredi j’espère que vous allez bien, moi ça va, puisqu’on est vendredi (CQFD).

On continue aujourd’hui dans la série « plateforme de publication de jeux ».

Suite à l’article « Publier son Jeu sur itch.io vaut-il le coup ?« , je me suis rendu compte que je ne vous avais même pas présenté les différentes plateformes ainsi que les moyens existants vous permettant de publier votre jeu, gratuitement ou non, une fois celui-ci terminé.

C’est désormais chose faite, avec cette liste !  Bonne lecture 🙂

  • Steam (Greenlight) : On débute par le plus connu évidemment, car… Attendez, quoi ? Il va mourir ? Ah oui… Je viens tous juste d’en parler d’ailleurs dans cet article (j’y explique également le mode de fonctionnement actuel et celui à venir). Si j’ai un conseil à vous donner, dépêchez-vous de soumettre votre jeu car on ne sait pas ce qui le remplacera !Steam Greenlight
  • Itch.io : Ma plateforme préférée. Lancée en Mars 2013, elle ne cesse de gagner en popularité grâce notamment à son système particulier de vente de jeu. En effet, vous pouvez laisser les gens donner la somme qu’ils désirent pour télécharger votre création. Même si à l’heure actuelle le store est assez pollué par des jeux non-aboutis, je le trouve très convivial et gros plus : l’inscription est très simple et rapide. Vous pourrez proposer votre jeu en téléchargement en moins deux temps trois mouvements ! Au fait, j’en ai déjà parlé en détail dans cet article (décidément).itch.io
  • Desura : petite plateforme dédiée au jeux indépendants, cette dernière n’a cessé de voir sa popularité décroître ces dernières années. Elle vient d’être rachetée par OnePlay, qui est entrain de travailler dessus pour sortir uen nouvelle version améliorée.Desura
  • GameJolt : un store dédié aux jeux indépendants. L’inscription est simple, vous fixer le prix que vous voulez. Les jeux sont classés par catégories (action, platformer etc). Attention cependant à l’image liée à la plateforme, j’ai (personnellement) le sentiment que ce site est un gros fourre tout du jeux indés. Difficile de sortir du lot donc.Gamejolt
  • Le Game Maker MarketPlace (ou le YoyoGames MarketPlace) : Store officiel du logiciel Game Maker, il est possible de proposer votre jeu (réalisé avec ce dernier, évidemment) une fois que vous vous êtes créé un compte « publisher ».Game Maker Marketplace
  • Héberger votre jeu sur un service spécial du style DropBox, Google Drive, et faire une annonce sur différents forums (blenderartists, indieDB…) afin d’y insérer le lien de téléchargement. BlenderArtistsDropbox

 

  • Le proposer en téléchargement sur son propre site internet :  à l’avantage de pouvoir faire absolument ce que l’on veut pour la communication autour du jeu : images, vidéos, produits dérivés… Vous êtes assuré que les personnes allant sur votre site ne verrotn QUE votre jeu. (je ferai probablement un tuto prochainement pour vous expliquer comment créer simplement un site vitrine pour votre jeu, avec WordPress)
  • Proposer son jeu à un éditeur : dernière méthode que je vous déconseille fortement. D’une part parce qu’il  est très compliqué d’être accepté, et d’autre part car vous ne serez plus maître à part entière de votre jeu (l’éditeur aura son mot à dire, et cela peut être problématique. Votre vision et la sienne peuvent diverger, sachant que l’éditeur à pour unique objectif de faire un max d’argent avec une production qui plaira au plus grand nombre, et pas forcément un jeu abouti et réussi).

J’espère que cette liste vous aidera à y voir plus clair, de votre côté si vous connaissez d’autre plateformes qui n’ont pas été citées, ajoutez les dans les commentaires et je mettrai à jour l’article !

Bonne création / publication  🙂

Share.

Leave A Reply