[Le Jeu du Lecteur #5] Midoritale : The Seduction Route

2

Salut les créateurs !

Vous êtes nombreux ces derniers temps à m’avoir envoyé vos jeux afin que je les présente, c’est pourquoi on se retrouve déjà pour un nouveau Jeu du Lecteur.

Je vous présente aujourd’hui le Jeu du Lecteur #5 : Midoritale : The Seduction Route.

 

Le Jeu

Créé par Val Loche, Midoritale est un crossover entre Undertale et Yandere Simulator. En clair : il utilise le gameplay et le moteur du premier, dans l’univers du second.

L’objectif ? Séduire Midori, dans la peau du Youtuber Frite. Simple et efficace.

Ce jeu, entre hommage et réelle proposition artistique m’a particulière séduit. On sent qu’il y a du travaille derrière le développement. Le gameplay est très prenant surtout grâce aux nombreux « mini-jeux » qui s’enchaînent  à un rythme effréné. Les animations apparaissant sur l’écran renforcent également ce dynamisme.

Lorsque j’ai entendu parler pour la première fois de Midoritale (via une vidéo Youtube) j’ai pensé que ce serait un énième RPG… alors que non !  Le gameplay retenu est une très bonne surprise, cela change des jeux que l’on a l’habitude de voir.

Midoritale Gameplay 3

A noter que Val Loche n’en est pas à son coup d’essai, puisqu’il a déjà développé auparavant « World of Squeezie », un fan game sur le célèbre Youtuber, qui avait d’ailleurs été testé en vidéo par celui-ci !

Je me suis dit que le développeur vous parlerait mieux que moi de son jeu et de son parcours, c’est pourquoi j’ai décidé de l’interviewer. Vous pouvez retrouver cette petite entrevue ci-dessous ! Bonne lecture 🙂

L’interview

– As-tu développé ton jeu tout seul ? (Si non, combien il y a t-il de personne dans l’équipe et comment sont attribués les rôles)

Pour développer Midoritale, j’ai été accompagné de Xianyou qui s’est chargé de dessiner quasiment tout les sprites ainsi que l’intégralité des illustrations dans les cinématiques. Au delà de ça, elle m’a beaucoup aidé à développer et à élaborer le scénario du jeu. Geek Girl m’a également beaucoup aidé en réalisant la traduction anglaise du projet dans son intégralité.

– Est-ce ton premier jeu ? (Si non, quels jeux as-tu réalisé jusqu’à présent ?)

Avant Midoritale, j’ai également réalisé en Juillet 2015 un fan-game pour Squeezie du nom de « World Of Squeezie » que ce dernier lui-même à testé le jeu lors de deux vidéo gameplay (et je l’en remercie encore). Sinon, j’ai aussi réalisé énormément de « jeux prototypes » qui ont été crées dans le but de m’entraîner et d’acquérir des compétences supplémentaires.

– Sur quel moteur le jeu est-il développé ?

Midoritale, comme tout mes autres jeux, ont été réalisés à partir du moteur « Clickteam Fusion 2.5 », d’origine française permettant de très nombreuses possibilités dans la conception de jeux et logiciels 2D.

– Comment as-tu appris à créer des jeux ?

J’ai appris à concevoir des jeux en autodidacte, en suivant beaucoup de tutoriaux sur YouTube, en s’aidant des nombreux forums communautaires, et en essayant encore et encore de faire un jeu meilleur et plus complet que le précédent.

– Quelle a été la plus grande difficulté à laquelle tu as été confronté durant le développement ? 

La plus grande difficulté que j’ai eu en concevant Midoritale à été de faire en sorte que l’intégralité des très nombreuses phases de jeu s’emboîtent correctement et « switchent » bien entre elles sans problèmes. Le moindre dysfonctionnement à un endroit dans ce jeu peut le geler et le bloquer totalement à un endroit précis sans qu’on puisse aller plus loin.

– As tu appris des choses en réalisant ce jeu ? 

Créer ce jeu à été une expérience très enrichissante car il a représenté pour moi un véritable challenge, j’ai rencontré beaucoup de difficultés à le réaliser, et ayant pas l’habitude de réaliser un jeu de ce concept, j’ai dû beaucoup ruser et apprendre à contourner intelligemment certains obstacles afin de progresser dans le développement. Cette expérience m’a appris qu’il y a beaucoup de chemins possible pour arriver à un même résultat, et que si une façon de coder un événement est trop dur pour nous, il y a toujours une autre manière de faire qu’on peut utiliser pour arriver à nos fins.

– Des mises-à-jour sont-elles à venir ? 

En effet, à aujourd’hui, il me reste une dernière mise-à-jour majeure à faire, qui est l’incorporation de trois modes de difficultés différents, ainsi que la correction de quelques bugs plutôt gênants. Après celle-ci, je ne ferai que des mises-à-jour mineures pour régler d’éventuels problèmes si cela se présente.

– Une réussite ou quelque chose dont tu es particulièrement fier par rapport à ce jeu ? 

Je suis globalement fier de mon jeu, car je ne pensais pas réussir à le terminer au vu des nombreux problèmes que j’ai eu, cependant, si je dois choisir une chose dont je suis le plus fier, c’est sans doute le nombre de « niveaux » si nous pouvons appeler ça ainsi, qui est juste trois fois plus supérieur de ce que j’ai prévu à la base.

– Est-ce que tu prévois de faire d’autres jeux prochainement ? 

Oui, j’ai encore de très nombreux projets en tête que je compte bien réaliser, comme un deuxième opus à mon ancien jeu World Of Squeezie, un autre gros fan-game sur les youtubers Frite et Sora ainsi que des petits jeux surprises pour Halloween et pourquoi pas un jour mon propre gros jeu indépendant qui sait ! =)

 

Téléchargement

C’est tout pour cette présentation ! Vous pouvez télécharger Midoritale sur le lien ci-dessous :

https://valloche23.itch.io/midoritale

Et vous, l’avez vous testé ? Donnez votre avis dans les commentaires !

Share.

2 commentaires

Leave A Reply