Ces créateurs qui ont développé un jeu à succès, tout seuls

2

Je sais que beaucoup d’entre vous êtes ici car vous désirez réaliser votre propre jeu vidéo (d’où le titre du blog… Coïncidence ? je ne pense pas). Que ce soit en équipe où seul, ce type de projet requiert une grande motivation et de l’assiduité si on désire le mener à bien !

De nombreuses personnes se disent ainsi qu’au vu de la quantité de travail à fournir, travailler en équipe est la meilleure solution.

Le fait d’avoir plusieurs personnes travaillant sur un même projet, chacune ayant leur rôle bien défini (un graphiste, un codeur etc…) est certes un atout, mais je veux que vous sachiez qu’il est tout à fait possible de réaliser un jeu tout seul ! Encore une fois tout est question de bien définir ses compétences, d’assiduité et de ne pas se lancer dans quelque chose de trop gros pour soi.

Afin d’illustrer mon propos, je vais vous présenter plusieurs jeux indépendants à succès qui ont été réalisés par une seule et même personne. J’espère que ça vous motivera à vous lancer dans ce projet que vous repoussez depuis trop longtemps et vous convaincra que l’on peut faire de grandes choses tout seul 🙂


1/ Certainement le plus connu de tous : Flappy Bird, créé par Dong Nguyen

Flappy Bird

Véritable phénomène de 2013 qui a rendu accro en quelques semaines des millions de personnes (Numéro 1 des Applications gratuites de l’AppStore US), Flappy Bird a été conçu par un seul et même homme : Dong Nguyen.

flappy_bird_gameplay

Ce développeur Vietnamien n’en n’était pas à son coup d’essai puisqu’il avait déjà réalisé quelques applications IOS et des jeux Flash auparavant.  Mais personne n’aurait pu prédire le succès incroyable de son jeu, pourtant très simple : un petit oiseau devant éviter des tuyaux, par simple pression sur l’écran tactile du smartphone.

La popularité est telle que son créateur gagne jusqu’à 50 000$ par jour (chiffre révélé par The Verge. Je ne sais pas exactement d’où sort ce chiffre, même pour des revenus publicitaires cela me parait bien élevé, mais pourquoi pas.)

Malheureusement, après de nombreux épisodes de harcèlement (via Twitter notamment), affaires juridiques (pour plagiat), Dong Nguyen craque et décide de retirer son jeu des Stores. Mai sle buzz ne s’arrête pas là, de nombreux clones sont créés, et les téléphones ayant le jeu encore installé se vendent à prix d’or sur Ebay.

Cela aura été en tout cas une bien belle aventure, pour un tout petit jeu au concept simplissime réalisé par une seule personne.


2/ Undertale, créé par Toby Fox

674978908_preview_688d26f5-955e-4c10-b8d6-15bf3ece9f28

Certains d’entre vous connaissent surement, Undertale est un RPG vue du dessus où l’on contrôle un petit garçon tombé dans un monde magique situé sous la terre. Ce dernier est peuplé de monstres, et chaque action effectuée en jeu (épargner un ennemie par exemple) peut avoir des conséquences sur la suite de l’histoire.

Le jeu a entièrement été réalisé par Toby fox, du scénario au game design en passant par le sound design (les musiques et les sons). Le moteur Game Maker Studio a en parti été utilisé.

Undertale se caractérise par des graphismes simplistes rappelant ceux de la NES (comme quoi…)

undertale gameplay

Le développement a été financé via Kickstarter, explosant la somme demandée : plus de 51 000$ ont été récoltés, pour à peine 5 000$ requis au départ. Ce travail impressionnant a largement été récompensé, puisqu’il a été nommé dans plusieurs catégories à l’Independent Game Festival de 2016, dans les catégories Son et Narration. Il a également reçu le prix du public.

Le jeu a aujourd’hui une énorme base de fan, qui soutiennent le développeur et le félicite pour le travail accomplie. Ceci est d’autant plus impressionnant que Toby Fox n’avait auparavant pas une grande expérience du développement de jeux vidéo, n’ayant utilisé majoritairement que RPG Maker pour des projets antérieurs.


3/ Five Nights at Freddy’s, par Scott Cawthon

Five Nights

Sorti en 2014, le jeu a immédiatement s’est immédiatement accordé les faveurs du public. Le système Point & Click et son ambiance oppressante ont très rapidement convaincu une horde de fans qui aujourd’hui encore en demande toujours plus.

Il reste pendant plusieurs mois le jeu le plus vendu sur la plateforme Desura, et est par la suite mis en vente sur Steam puis adapté pour IOS et Android.

Five Gamplay

Face à ce succès, plusieurs suites ont vu le jour, un roman basé sur l’univers a été publié et un film est même prévu pour 2018 ! (Je me demande bien ce que ça va donner).

Quand on pense qu’un seul homme est à la base de tout ça…


4/ GTA V

GTA

Nan je déconne, faut pas pousser.


Comme quoi il n’est pas indispensable d’être entouré d’une équipe de dizaines voir centaines de personnes pour pouvoir réaliser un jeu fun et agréable qui rencontrera le succès. Il faut « simplement » de la détermination, du temps à consacrer, et de la méthodologie.

Si vous décidez de vous lancer dans l’aventure, faites le savoir dans les commentaires, rien n’est meilleur que des encouragements et vous pourrez même recevoir un peu d’aide !

Sur ce je vous dis à bientôt,

Bonne création !

Share.

2 commentaires

  1. Super article, ca motive ! N’importe qui peut y arriver au final ! Il suffit de se motiver…

    Par contre, tu ne parles pas de 2048… c’est aussi un beau projet !!
    Perso je suis un gros fan de 2048, 1010! et Tetris ( TETRIS BATTLE !!), et je sais que le projet 2048 vient d’un jeune italien indépendant qui a créé ce JV sans s’attendre à la success story qui l’attendait…. tu nous fais un petit article dessus ? 🙂

Leave A Reply